Des drones pour protéger les cimetières juifs des vandales.

By |2019-03-01T17:16:21+03:00mars 1st, 2019|Categories: NEWS|
Partager
Alors que l’Europe est confrontée à une recrudescence de l’antisémitisme, une organisation privée a eu l’idée d’avoir recours à des drones pour protéger les cimetières juifs du vandalisme.

L’Initiative des cimetières juifs européens (EJCI) a révélé que les drones pourront notamment photographier plus de 1.500 cimetières juifs en Europe de l’est, dont ceux de Slovaquie, de Grèce, de Moldavie, de Lituanie et d’Ukraine cette année. Le projet sera financé par l’Union européenne.

Philip Carmel, le directeur général de l’initiative basée en Allemagne, a assuré que « des barrières seraient érigées autour des cimetières abandonnés pour marquer leur existence ».

La semaine dernière, environ 80 tombes juives ont été profanées dans le cimetière de Quatzenheim en Alsace.

En réaction à cet acte de vandalisme et à la multiplication des actes antisémites à Paris, des milliers de personnes s’étaient rassemblées dans de nombreuses villes à travers la France, pour dire « non à la banalisation de la haine ».

Le président Emmanuel Macron a dénoncé une résurgence inédite de ces actes depuis la Seconde Guerre mondiale, lors de sa participation au dîner annuel du Crif la semaine passée.

Les actes antisémites ont augmenté de 74% en 2018 en France et 9,4% en Allemagne.

Le président de l’Agence juive, Isaac Herzog, a déploré « des incidents graves qui prouvent que le virus de l’antisémitisme attaque l’Europe et menace les Juifs dans les rues », ajoutant « gouvernements, réveillez-vous. »

Source I24News
Partager