Partager

Pour la première fois de l’existence du lobby américain pro-israélien Aipac, un représentant des localités juives de Judée-Samarie sera invité à s’exprimer lors de son congrès annuel qui se tiendra du 24 au 26 mars prochain. Il s’agit du maire d’Efrat Oded Revivi, qui est également responsable des Relations extérieures au sein du Conseil des localités juives de Judée-Samarie. Oded Revivi participera notamment à une table-ronde sur le thème de l’avenir de la Judée et de la Samarie, sujet qui redeviendra « chaud » après la publication du Plan Trump.

Cette invitation est le fruit du renforcement des liens et des échanges entre l’Aipac et le Conseil des localités juives alors que par le passé, ces relations étaient quasi-inexistantes, notamment à cause de la politique des administrations américaines successives qui malgré leur soutien à Israël ne reconnaissaient pas officiellement les représentants de Judée-Samarie.

Ces relations ont vraiment pris un essor à la fin de l’Administration Obama grâce à une politique de lobbying de la part du Conseil des localités. Ses représentants insistaient notamment sur l’idée que la présence juive en Judée-Samarie était désormais un fait irréversible et qu’il faudra désormais compter avec elle.

Et depuis l’accès de Donald Trump à la Maison-Blanche, plusieurs délégations de l’Aipac se sont déjà rendues dans ces deux régions, ainsi que des délégations du Congrès, et ont eu d’excellents contacts avec les dirigeants locaux, en particulier avec Oded Revivi, qui est parfaitement anglophone pour avoir vécu quelques années aux Etats-Unis.

Il faut souligner que ces délégations comprenaient des élus démocrates comme républicains. Les dirigeants des conseils régionaux de Judée-Samarie ont toujours prôné la présence sur place et les contacts directs avec les faiseurs d’opinion et les décideurs politiques étrangers afin de faire connaître la réalité sur le terrain qui est très différente des idées reçues et de ce que les médias véhiculent.

https://lphinfo.com/une-premiere-au-congres-de-laipac-un-representant-de-judee-samarie-invite-a-parler/

L’AIPAC ou American Israel Public Affairs Committee est un lobby créé en 1951 aux États-Unis visant à soutenir Israël. L’AIPAC soutient fortement la droite israélienne, et est réputé proche du Likoud. L’AIPAC s’appuie sur un réseau de plus de soixante-dix organisations juives qui lui sont affiliées, dont les représentants siègent à son comité directeur. Chaque année, l’AIPAC organise une conférence à Washington avec la présence de hauts responsables politiques des deux pays tels que Hillary Clinton, Bill Clinton, Barack Obama, Joe Biden, Donald Trump, George W. Bush, Benjamin Netanyahu, Paul Ryan, Ariel Sharon ou Ehud Olmert. Il est considéré comme un des lobbies les plus puissants des États-Unis.

 

Partager