Partager

Sept ans après la couverture « King Bibi » dans le magazine américain Time, voici un autre grand magazine, LOvec le même titre, assorti du sous-titre « Un exemple de populisme moderne », au sens positif du terme.

Les éditorialistes deu magazine économique dressent un bel éloge du chef du gouvernement israélien. Ils estiment que Binyamin Netanyahou est « à n’en pas douter l’homme politique le plus doué de cette génération » (n’en déplaise aux Ehoud Barak, Ehoud Olmert et aux prétendant Bleu-Blanc…). Ils saluent « son intelligence et son savoir-faire ». Sur le plan économique, ils louent la politique qu’il avait menée lorsqu’il fut ministre des Finances, avec notamment les coupes budgétaire qu’il avait opérées dans les finances publiques, qui ont mené le pays à un développement économique prodigieux. Ils notent également que « grâce à une diplomatie intelligente et à un usage mesuré de la force militaire il a réussi à renforcer la sécurité du pays sans le lancer dans des guerres destructrices ».

Le seul reproche que lui font les journalistes est qu’il a « renforcé l’assise de son pouvoir par une érosion des normes démocratiques ».

Source : LPH (Copyrights)

Partager