Partager
La PME israélienne Nano Dimension, qui est à l’origine d’une imprimante 3D dédiée au circuit imprimé, vient de lever quelque 12 millions de dollars à la bourse Nasdaq.

La société prévoit de consacrer quelque 7 millions de dollars à renforcer son activité marketing et commerciale, quelque 2 millions de dollars à augmenter ses capacités de production et le reste pour ses besoins généraux ainsi que des achats de brevets. En février 2018, Nano Dimension avait déjà levé quelque 13,8M$ en bourse. Nano Dimension a conçu et commercialise la DragonFly 2020, une imprimante 3D qui permet la fabrication de circuits imprimés en 24 heures.
Ce à partir de dépôts successifs, couche par couche, d’une encre conductrice à base d’argent et d’une encre diélectrique équivalente à du FR4.

Source Electroniques

Partager