Partager

Le parti de l’ancien chef d’état-major de l’armée israélienne, Benny Gantz, grimpe dans les sondages avant les élections générales du pays en avril

L’ancien général israélien devenu politicien, Benny Gantz, se rapproche (au moins selon les sondages) du leader israélien Benjamin Netanyahu, qui fait campagne pour un cinquième mandat en tant que Premier ministre du pays.

Un sondage publié mercredi par la chaîne israélienne Channel 13 News a attribué au parti israélien de la « Résilience israélienne » de Gantz 24 des 120 sièges du Parlement israélien, derrière le parti Likoud de Netanyahu.

Le sondage a eu lieu après que M. Gantz eut révélé certains de ses objectifs politiques lors d’un événement de lancement de la campagne à Tel-Aviv mardi, rompant ainsi un silence d’un mois depuis qu’il avait annoncé sa candidature en décembre. L’ancien chef d’état-major de l’armée israélienne, Gantz, a également annoncé mardi qu’il se joignait à son ancien général, le général Moshe Ya’alon, ministre de la Défense israélien, alors que Gantz avait dirigé la campagne militaire israélienne dans la bande de Gaza en 2014.

Des sondages antérieurs n’avaient donné à son parti que 15 sièges au maximum.

Quand on leur a demandé quel homme politique israélien était le plus apte à devenir Premier ministre, Gantz et Netanyahu étaient au coude à coude à 42% chacun, selon Channel 13 News.

Un sondage réalisé par Channel 12 News en Israël a montré des résultats similaires: 36% des sondés étaient en faveur de Netanyahu et 35% en faveur de Gantz. Une question similaire dans un troisième sondage du radiodiffuseur national israélien Kan, publié mercredi, donnait 47% à Netanyahu et 41% à Gantz.

Source : israelValley & Calcalist

Partager