Partager

Le ministère israélien de la Justice a annoncé mardi avoir recommandé au tribunal de Jérusalem de donner son feu vert à l’extradition d’un Franco-israélien, reconnu coupable de délits sexuels en France.

La France a demandé à Israël l’extradition d’I.L.N. condamné par contumace en 2010 à 15 ans de prison ferme pour des délits sexuels sur huit mineures dans un centre équestre que cet homme dirigeait en France entre 1987 et 2001, a indiqué le ministère israélien dans un communiqué.

Arrêté en France en 2002 et libéré sous caution, I.L.N s’était enfui en Israël et réside à Tekoa, une colonie israélienne au sud de Bethléem, en Cisjordanie, où il dirige un centre équestre depuis 2004. L’homme a été arrêté dimanche par la police israélienne en coopération avec Interpol. Il aura droit à un nouveau procès en sa présence après son extradition, selon le communiqué israélien.

D’après ce communiqué, il « avait profité de son statut de responsable du centre équestre pour commettre des délits sexuels sur plusieurs jeunes filles entre 14 et 18 ans, et parfois plus jeunes, venues apprendre l’équitation ».

Le Figaro.fr avec AFP
Partager