Partager

La Fondation Jean Jaurès et Conspiracy Watch ont commandé une étude à l’Ifop pour mesurer la propension aux croyance de complotisme des Français. L’enquête démontre que 21% des français croient aux thèses complotistes,  22% des français pensent qu’il existe un complot sioniste à l’échelle mondiale, 10% des français estiment que l’attentat de Strasbourg du 11 décembre 2018 est une manipulation du gouvernement…

Cette enquête a été réalisée par l’Ifop du 21 au 23 décembre 2018 et menée auprès de 1 760 personnes. Elle met en lumière l’influence préoccupante des représentations conspirationnistes dans la société française: si deux Français sur trois (35% des personnes interrogées) n’adhèrent à aucune théorie du complot, environ un français sur 5 (21%) croit  à au moins 5 théories du complot parmi les 10 qui leur ont été soumis. L’étude montre aussi, et c’est inquiétant, que 22% des français pensent qu’il existe un complot sioniste à l’échelle mondiale.

Les électeurs de Marine Le Pen, les moins de 35 ans, les moins diplômés et les catégories sociales les plus défavorisées sont les français qui adhèrent le plus aux thèses complotistes: 28% des 18-24 ans adhèrent à 5 théories ou plus, contre seulement 9% des 65 ans et plus.

Les personnes ayant voté pour Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan et Jean-Luc Mélenchon sont plus sensibles aux thèses complotistes. 27% des électeurs de Marine Le Pen croient à 5 théories du complot ou plus. Le chiffre est de 23% pour les électeurs de Nicolas Dupont Aignan et de 20% pour ceux de Jean-Luc Mélenchon. Le chiffre tombe à 10% pour les électeurs d’Emmanuel Macron.

Sur l’attentat de Strasbourg du 11 décembre 2018, les deux tiers des sondés estiment que la version des autorités est conforme à la réalité mais 10% pensent qu’il s’agit d’une manipulation du gouvernement.

43% des personnes interrogées sont d’accord avec l’affirmation suivante : « Le ministère de la santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins » (et 17% sont « tout à fait d’accord »).

15% des personnes interrogées adhèrent à l’affirmation suivante : « Certaines traînées blanches crées par le passage des avions dans le ciel sont composées de produits chimiques délibérément répandues pour des raisons tenues secrètes ».

Enfin, ceux qui s’informent principalement par Internet sont plus sensibles à la rhétorique complotiste (27% contre 21% pour l’ensemble de la population).

Source: Tel-Avivre

https://lphinfo.com/22-des-francais-pensent-quil-existe-un-complot-sioniste-a-lechelle-mondiale/

 

Partager