Partager

PARTIE2 . Intervention de Yuli Edelstein. A la demande de lecteurs d’IsraelValley nous transmettons le compte-rendu de la rencontre au Sénat entre le Président de la Knesset et Gérard Larcher (Mai 2018).

M. Yuli-Yoel EDELSTEIN,

Président de la Knesset

Monsieur le Président du Sénat,

Madame l’Ambassadrice,

Mesdames, Messieurs,

Merci de votre accueil.

En mon nom et au nom du Parlement israélien, la Knesset, je tiens à vous remercier pour votre chaleureuse hospitalité. <Israël et la France> partagent des liens profonds depuis de nombreuses années.

Nous avons encore beaucoup à apprendre les uns des autres. Je suis sûr qu’ensemble, nous pouvons faire des grandes choses.

La suite de mon propos sera en hébreu…

C’est il y a près de mille ans que l’un des plus grands sages juifs de tous les temps, le rabbin Shlomo Itzhak – ou, comme l’appellent aujourd’hui tous les enfants juifs, Rachi – vit le jour en France.

Rachi avait entrepris une tâche énorme : expliquer la Bible chapitre après chapitre, verset après verset, mot après mot.

Son Commentaire, rédigé à Troyes, à moins de deux heures de Paris, figure parmi les contributions les plus importantes et les plus originales qui aient été écrites sur le sujet.

Ce Commentaire est l’expression de l’esprit d’innovation du peuple juif, qui remonte à des temps immémoriaux. Il est le fruit de la vieille coopération entre notre peuple et le peuple français.

Je suis ici en tant que <représentant de l’État d’Israël>, qui célèbre aujourd’hui ses 70 ans d’indépendance, ainsi que l’a rappelé le Président du Sénat.

C’est le même esprit d’innovation qui souffle dans les anciennes ruelles de Jérusalem, notre capital historique.

À l’extérieur des murs de l’une des villes les plus glorieuses du monde, un écosystème florissant unit aujourd’hui les fonds d’investissement et les entreprises technologiques qui, chaque jour, vont de l’avant.

Pour Jérusalem, cette semaine est très spéciale. Dimanche, nous avons célébré les 51 ans de l’unification de la ville sous souveraineté israélienne. Lundi, l’ambassade des États-Unis a été transférée à Jérusalem. C’est un acte dont la signification est sans équivoque. Jérusalem, et elle seule, est <la capitale éternelle de l’État d’Israël et du peuple juif>.

Selon une phrase célèbre, Jérusalem n’est jamais saturée. Il y a toujours de la place pour ceux qui veulent s’y installer. Le drapeau français peut tenir fermement sa place aux côtés du drapeau américain. Ce sera <un honneur pour Israël et pour notre amitié>. Jérusalem vous attend !

Si notre État joue le rôle d’une locomotive mondiale dans le secteur de l’innovation, celle-ci modifie le quotidien de tous les citoyens du monde.

Si vous avez déjà utilisé une clé USB, irrigué vos champs au goutte-à-goutte, installé une caméra de sécurité pour protéger votre entreprise, vous avez sans doute une technologie israélienne.

Je me dois de souligner que nous n’avons pas accompli cela tout seuls. Vous l’avez <rappelé, Monsieur le Président, comme avec Rachi au cours du précédent millénaire, le partenariat entre Israël et France> a toujours été d’une grande importance pour nos deux pays.

Pendant des siècles, les juifs ont apporté leur contribution à la République française, qui fut la première au monde à leur accorder la pleine égalité des droits. Aujourd’hui, les milliers de juifs français qui ont <immigré en Israël ces dernières années> font partie intégrante de l’histoire israélienne, de la culture israélienne, contribuant même à l’innovation israélienne et à la coopération économique entre nos deux pays.

De plus en plus d’entreprises israéliennes commencent à s’intéresser au marché français, et de plus en plus d’entreprises françaises considèrent <Israël comme un véritable allié>.

Les Journées de l’innovation organisées conjointement par nos deux États, il y a deux ans, auxquelles 300 entreprises de haute technologique ont participé, ont connu un succès retentissant. Je suis sûr que les résultats de la prochaine saison, que nous sommes sur le point d’inaugurer avec les Présidents Macron et Netanyahou, seront encore meilleurs.

Chères collègues sénatrices, chers collègues sénateurs, nous vivons dans un monde où l’audace et l’innovation constituent des paris gagnants. L’histoire juive et l’histoire de France en sont pleines d’exemples. Ce sont les composants de base de notre ADN national !

J’espère que nous continuerons à développer et à créer ensemble dans le futur, comme cela a été le cas depuis un millier d’années.

Prononcé en Mai 2018 à Paris.

Groupe interparlementaire d’amitié

<France-Israël(1(*))>

 

<France-Israël> : Regards croisés sur l’innovation technologique

 

Actes du colloque du 16 mai 2018

Sous le haut patronage de M. Gérard LARCHER, Président du Sénat

Palais du Luxembourg

Salons de Boffrand

LE PLUS. Table ronde : « France-Israël : dessine-moi l’innovation du futur »

Modérateur : Mme Sophie PRIMAS, Sénateur des Yvelines, Présidente de la Commission des Affaires économiques

Intervenants :

  • M. Philippe ADNOT, Sénateur de l’Aube, Membre du groupe d’études sur le Numérique
  • Pr. Jacques LEWINER, Inventeur multibreveté, Directeur scientifique honoraire de l’École supérieure de physique et de chimie industrielles (ESPCI)
  • Pr. Daniel ROUACH, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël-France
  • Mme Murielle TOUATY, Directrice générale de Technion France
10h45
2e table ronde :
« La Start-up Nation et la French Tech en action »

Modérateur : Mme Élisabeth LAMURE, Sénateur du Rhône, Présidente de la Délégation sénatoriale aux entreprises

Intervenants :

  • Mme Valérie HOFFENBERG, Présidente du Connecting Leaders Club
  • M. Éric COHEN, Fondateur et Président-Directeur général du groupe Keyrus (société spécialisée dans les expertises Data et Digital)
  • M. Raphaël LAYANI, Directeur des ventes chez Mobileye (véhicule autonome)
  • M. Jean-David UZAN, Directeur commercial France, Société israélienne Trucknet (plateforme d’échange automatisée entre transporteurs)
  • M. Stéphane CHOUCHAN, Ambassadeur French Tech Israël, Conseiller Commerce extérieur et Directeur pays pour Israël de STMicroelectronics
  • M. Stéphane LASFARGUE, Chef de service co-innovation – Alliance Purchasing Organization du groupe Renault
  • Clôture des travaux par le Premier Vice-président du Sénat, Président du groupe d’amitié France-Israël, M. Philippe DALLIER

Partager