Partager

Un article de Jean Klein pour Israël Valley. La chanteuse Céline Dion a attiré tous les regards, le 24 janvier dernier pour une soirée d’exception au Moulin Rouge à l’occasion de la Paris Fashion week, célèbre semaine de défilés qui a lieu tous les six mois, depuis 1973, à Paris, en France, avec des événements consacrés à la haute couture, au prêt-à-porter et à la mode.

Après avoir porté les créations de grand couturiers tels que Valentino ou encore Alexandre Vauthier, la diva canadienne choisissait une véritable robe de party girl signée Dodo Bar Or. Lancé en 2009 par la créatrice israélienne Dorit Baror, cette marque à connaître puise son inspiration aux quatre coins du monde, imaginant des collections ethniques où sont retranscrites les cultures qui la passionnent. Un label en vogue ayant déjà conquis Céline Dion, qui a opté pour une robe rose néon aux pierreries pur luxe et drapés graphiques.

Céline Dion a déclaré au magazine People : « J’ai toujours aimé la mode, d’aussi loin que je me souvienne ». « J’ai traversé des moments extrêmement difficiles ces dernières années, et je suppose que j’étends un peu plus mes ailes ces jours-ci et que je le fais à l’aide de beaux vêtements et accessoires.

Dorit Baror est à la fois actrice, designer et créatrice de mode à Tel Aviv, où elle a reçu il y a quelques temps le titre de célébrité la mieux habillée de la décennie par la presse israélienne. En 2009, elle a lancé sa marque de prêt-à-porter baptisée Dodo Bar Or, imaginant des collections aux influences ethniques, réinventant à chaque fois les cultures qui l’inspirent. Elle sait comment combiner la culture du Moyen-Orient avec les tendances actuelles du monde de la mode, en combinant les tissus les plus luxueux avec des broderies et des clous spectaculaires. La marque se concentre sur le coton Jacquard, spécialement conçu pour elle.

Source : Vogue & Israël Valley

Partager