Des actes de terrorisme en Europe déjoués grâce aux renseignement israélien.

By |2019-02-14T18:28:20+03:00février 14th, 2019|Categories: DEFENSE|
Partager

Benyamin Netanyahu était à Varsovie pour participer au Congrès sur la menace iranienne sous l’égide de Washington. Autour d’une même table, 35 ministres des affaires étrangères y compris de pays arabes. Cependant pas de représentant iranien ni palestinien.

Mais le grande absente sera l’Europe. Elle entend afficher sa distance avec la position américaine à l’égard de l’Iran notamment après que Wahsignton se soit retiré de l’accord nucléaire et imposé de nouvelles sanctions contre Téhéran.

La cheffe de la diplomatie de l’Union européenne Federica Mogherini a a annoncé avoir d’autres engagements.

Seul pays européen à envoyer son ministre, le Royaume Uni, Jeremy Hunt, qui a tout de même tenu à préciser, afin qu’il n’y ait pas de malentendu, qu’il venait à Varsovie pour parler de la crise humanitaire au Yemen due à l’offensive saoudienne et non de l’Iran. L’Europe que Netanyahu a d’ailleurs fustigée hier soir avant de s »envoler pour la Pologne.

« Les pays de l’Union européenne ferment les yeux sur les agissement de l’Iran, ils ignorent le fait que Téhéran envoie des assassins dans leurs villes pour y commettre des attentats et tentent de détourner les sanctions américaines alors qu’Israël déploie d’énormes moyens pour lutter contre l’agression iranienne, sa tentative de s’établir en Syrie, de se doter d’armes nucléaires, de missiles balistiques, et de perpétrer des actes de terrorisme en Europe, d’ailleurs a t’il rappelé nombreux sont déjoués grâce aux renseignement israélien.

Netanyahu a aussi affirmé que les relations entre Israël et tous les pays de la région, excepté la Syrie, était très bonnes même si certaines restaient invisibles.

Partager