Au Tableau d’honneur. Le rachat d’Imperva (Israël) par Thoma Bravo en 2018.

By |2019-01-09T10:22:57+00:00janvier 9th, 2019|Categories: ECONOMIE|
Partager

Imperva : 2,1 milliards de dollars, 2018

La cybersécurité est l’un des secteurs les plus dynamiques de la start-up nation – en juillet 2018, on comptait 166 start-ups de cybersécurité en Israël – et l’un de ceux qui a vu de nombreuses acquisitions. Symantec a acquis Fireglass et Skycure pour un montant d’environ 250 millions de dollars chacun ; Continental a racheté Argus Cybersecurity pour 450 millions de dollars et Palo Alto Networks a payé 130 millions de dollars pour Lightcyber.

Mais aucune d’entre elles n’est du niveau du rachat d’Imperva par Thoma Bravo en 2018. Imperva propose une gamme de produits destinés à aider les entreprises à protéger leurs sites Web, leurs applications et leurs bases de données des cyberattaques en déployant «le suivi et la classification des utilisateurs pour détecter et bloquer les cyberattaques, les botnets (groupe d’ordinateurs infectés), les utilisateurs non autorisés et les initiés malveillants ».

La société compte 6 200 clients et 500 partenaires dans plus de 100 pays. Imperva a été fondée en 2002 sous le nom de WEBcohort et était cotée au Nasdaq avant son acquisition.

https://mailchi.mp/5353630b5d35/focus-les-15-plus-grandes-acquisitions-de-start-ups-de-lhistoire-disral?fbclid=IwAR1Ho1GYQhL3jVPJMlKpevnV2iQxvnthoqar6NBd-xaozSjm8g8Xqu7SsOY

Partager