Partager

Les startups du pays ont collecté plus de 6 milliards de dollars en 2018, un nouveau record.

Les start-ups israéliennes ont collecté plus de 400 millions de dollars en décembre, selon des communiqués de presse publiés par des sociétés qui ont mené à bien leurs rondes de financement. Le chiffre peut être plus car certaines entreprises préfèrent ne pas publier les investissements qu’elles ont reçu.

Cette somme peut s’ajouter aux 4,5 milliards de dollars que les startups israéliennes ont levé au cours des neuf premiers mois de 2018, selon IVC-ZAG, ainsi qu’à la somme estimée à 1,2 milliard de dollars levée en octobre et novembre. Cela signifie que les startups du pays ont collecté un montant record de 6,1 milliards de dollars depuis le début de 2018, dépassant facilement le record de 5,24 milliards de dollars enregistré l’année dernière.

La majeure partie de cette somme a été collectée en décembre au cours de larges tours de financement dirigés par la société Syqe Medical, société spécialisée dans l’inhalateur intelligent pour le cannabis médical, qui a levé 50 millions de dollars et par la société spécialisée dans l’algorithme d’optimisation des transports publics, Optibus, qui a collecté 40 millions de dollars. La plate-forme d’intelligence de conversation Chorus.ai a levé 33 millions de dollars, la société de traitement de l’insuffisance cardiaque WhiteSwell a réuni 30 millions de dollars, Sight Diagnostics a réuni 28 millions de dollars et la société de cybersécurité Avanan et l’applications pour soins primaires K Health ont chacune collecté 25 millions de dollars.

Partager