Partager

Fondé en 2012 par l’entrepreneur israélien Meron Gribetz, Meta développe des casques à réalité augmentée combinant des lunettes 3D et une caméra fabriquée par Intel qui enregistre les mouvements de la main.

Les actifs de la société de réalité augmentée Meta Company, basée à San Mateo, en Californie, ont été vendus à un acheteur non identifié, a annoncé vendredi TechCrunch, citant la PDG de la société, Meron Gribetz.

Fondé en 2012 par l’entrepreneur israélien Meron Gribetz, Meta développe des casques à réalité augmentée combinant des lunettes 3D et une caméra fabriquée par Intel qui enregistre les mouvements de la main. Les casques sont conçus pour permettre aux utilisateurs de créer et d’interagir de manière intuitive avec des environnements d’exploitation spatiaux personnalisés.

Meta a annoncé qu’elle se restructurerait en septembre, citant les « données économiques et dynamiques » du marché de la réalité augmentée, expliquant que cette décision garantirait à la société de continuer à fonctionner « de la manière la plus rentable et efficace possible tout en maintenant un avantage concurrentiel.  »

La société a également annoncé l’ouverture d’un deuxième siège social et d’un laboratoire d’innovation en Chine et, dans l’attente de la clôture d’un prochain cycle de financement qui ne s’est jamais concrétisé, elle prévoyait de lancer un troisième laboratoire d’innovation en Israël, selon ses déclarations.

En 2016, la société a levé 50 millions de dollars de financement de capital-risque auprès d’investisseurs tels que Lenovo, Tencent Holdings et la société d’investissement à capital risque basée à Tel Aviv, Singulariteam Ltd. Meta, qui a levé plus de 82 millions de dollars à ce jour, selon les données de Pitchbook.

Le dernier produit de la société, le Meta 2, est toujours en vente sur le site Web de la société, avec un sac de voyage en cuir.

 

Source : israelValey & Calcalist

Partager