Quizz. La start-up israélienne vendue pour un montant de $15,3 milliards?

By |2019-01-09T09:55:29+03:00janvier 9th, 2019|Categories: ECONOMIE|
Partager

Cinq des 15 plus grandes acquisitions de start-ups israéliennes ont été réalisées en 2018. Israël n’aurait pas mérité sa réputation de Start-up Nation si certaines des milliers d’entreprises sorties de ce petit pays n’avaient pas fait gagner beaucoup d’argent à leurs investisseurs.

Mobileye, dont le siège est à Jérusalem, détient actuellement le titre de la plus importante acquisition d’une start-up israélienne pour un montant de 15,3 milliards de dollars – c’est le montant payé par Intel pour acquérir la société en 2017. Bien qu’en 2018, aucune acquisition n’ait dépassé ce chiffre, cinq des 15 plus grandes acquisitions de start-ups israéliennes ont eu lieu au cours de cette année.

LE PLUS.

Crée en 1999 par Amnon Shashua et Ziv Aviram, cette entreprise israélienne spécialisée dans la vision artificielle appliquée à l’automobile et dans le développement de systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS) travaille avec des constructeurs automobiles dont les caméras sont montées en série.

En 2006, l’entreprise ouvre son pôle « aftermarket ». Les produits aftermarket (seconde monte) sont vendus à un réseau international de distributeurs. En France, la société AutoCare est dépositaire de ce dispositif.

En 2011, Mobileye et STMicroelectronics ont annoncé avoir commercialisé plus d’un million de boîtiers, les deux entreprises ont signé un partenariat en 2005.

Le 11 mars 2015, l’entreprise de systèmes d’aide à la conduite Valéo a signé un partenariat technologique avec Mobileye portant sur la sécurité active et la voiture autonome.

En juin 2015, Mobileye représente 11 milliards de dollars de capitalisation boursière1. Cette même année, l’entreprise anglaise Amey, spécialisée dans le ramassage des déchets ménagers, a décidé d’équiper 200 camions bennes avec la technologie Mobileye.

En janvier 2016, lors du Consumer Electronics Show de Las Vegas, Mobileye et Volkswagen ont signé un partenariat stratégique concernant les technologies de traitement d’image en temps réel puis, en février 2016, un autre accord est signé avec Renault-Nissan. En mars 2017, la société est rachetée pour 15 milliards de dollars par Intel.

https://mailchi.mp/5353630b5d35/focus-les-15-plus-grandes-acquisitions-de-start-ups-de-lhistoire-disral?fbclid=IwAR1Ho1GYQhL3jVPJMlKpevnV2iQxvnthoqar6NBd-xaozSjm8g8Xqu7SsOY

 

Partager