Partager

Le ministre Hiroshige Sekō dirigera la plus grande délégation d’hommes d’affaires japonais en Israël à ce jour, y compris des cadres

Le ministre japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie, Hiroshige Sekō, doit arriver en Israël cette semaine avec une importante délégation d’hommes d’affaires japonais, a annoncé le ministère israélien de l’Economie. Sekō doit rencontrer le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre israélien de l’Economie Eli Cohen. Certains dirigeants de sociétés japonaises rencontreront également Netanyahu.

Il s’agit de la deuxième visite de Sekō dans le pays depuis son entrée en fonction en 2016. Cette fois-ci, Sekō conduira la plus grande délégation d’hommes d’affaires japonais en Israël à ce jour. La délégation compte 150 représentants de 90 sociétés, dont des dirigeants de Mitsubishi Corporation, Toshiba Corporation et Hitachi Ltd.

En mai dernier, le Premier ministre japonais Shinzō Abe a effectué une visite d’État de deux jours en Israël, où il a rencontré Netanyahu.
Les entreprises japonaises s’intéressent de plus en plus au marché israélien. En 2014, le magnat japonais du commerce en ligne Rakuten Inc. a acquis l’entreprise de messagerie israélienne Viber Inc. pour 900 millions de dollars. En 2017, le fabricant de médicaments japonais Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation a acquis la société pharmaceutique israélienne NeuroDerm Ltd. pour 1,1 milliard de dollars. Selon les données de Pitchbook, Canon Inc., une société cotée à Tokyo, a acquis la société d’analyse vidéo israélienne BriefCam Ltd. en juillet pour un montant non divulgué.

 

Source : israelValley & Calcalist

Partager