Partager

L’un des visages les plus populaires de la télévision française, Michel Drucker, était l’invité d’Anna Cabana, dans Conversations, ce jeudi 10 janvier 2019 sur i24NEWS.

 Avec ses 55 ans de carrière dans la télévision, l’animateur est venu présenter son livre « Il faut du temps pour rester jeune » (Robert Lafont). Il s’est également exprimé sur la montée de l’antisémitisme en France et notamment dans le mouvement des gilets jaunes .

 « L’antisémitisme est en train de remonter dans le pays. Pendant des années je n’avais pas l’impression qu’il y avait cette fièvre à nouveau », a déclaré jeudi soir l’animateur et écrivain Michel Drucker dans l’émission « Conversations avec Anna Cabana ».

 Et de poursuivre : « Mais ça c’est assez récent. Pendant des années, moi j’ai pensé que l’antisémitisme était ce qu’il avait toujours été, c’est-à-dire qu’en France il y avait des cons, des xénophobes, des racistes… »Moi je n’en ai jamais été vraiment victime, mais il est vrai que depuis quelques temps, depuis 6 mois environ, c’est devenu un peu angoissant », a-t-il admis. « J’ai même des amis qui ont quitté la France pour les Etats-Unis ou Israël ».

L’auteur de « il faut du temps pour rester jeune » a fait part de sa surprise de trouver des slogans antisémites lors des manifestations du phénomène « gilets jaunes » qui secouent l’hexagone depuis deux mois.  » Il suffit de lire ce qu’il se passe sur internet… c’est assez récent cette poussée de fièvre. Jamais je n’aurais imaginé, par exemple, que dans les manifestations des gilets jaunes il y ait des slogans antisémites. C’est très très surprenant et inquiétant. »

Source : i24News

Partager