L’assureur japonais Tokio Marine rejoint le pôle d’innovation israélien SOSA.

By |2019-01-12T11:54:11+00:00janvier 12th, 2019|Categories: HIGH-TECH|Tags: , , |
Partager

Tokio Marine recherche principalement des opportunités d’investissement stratégiques dans les startups israéliennes en cybersécurité, IA et fintech, selon un dirigeant de la société

La multinationale de sociétés d’assurances, dont le siège est à Tokyo, a rejoint le réseau de SOSA, hub d’innovation de Tel-Aviv et de New York. La société cherche à effectuer des investissements stratégiques dans les domaines de la cybersécurité, de l’intelligence artificielle, de la technologie des assurances et de la technologie financière, a déclaré Daljitt Barn, responsable mondial des cyber-risques à Tokio Marine. La cybersécurité et d’autres sommets d’innovation pourraient aider Tokio Marine à perturber la chaîne de valeur de l’assurance, a-t-il déclaré.

Fondée en Israël en 2014 en tant que société offrant des installations de coworking à un groupe d’investisseurs providentiels et de sociétés de capital-risque, SOSA fonctionne désormais comme un réseau d’investisseurs et un pôle d’innovation, reliant les entreprises et les entrepreneurs et facilitant les collaborations, les investissements et les acquisitions.

Tokio Marine Holdings, une société cotée à Tokyo, est le plus ancien et le plus important groupe d’assurance de biens, d’assurances de dommages au monde. C’est la société mère du groupe Tokio Marine, qui emploie 36 000 personnes dans 38 pays, selon Pitchbook.
La possibilité de s’associer à Tokio Marine signifie « une énorme opportunité » pour les entreprises israéliennes ciblant le marché asiatique, a déclaré le PDG de SOSA, Uzi Scheffer, dans un communiqué.

 

Source : israelValley & Calcalist

Partager