Idée du jour. Un dessert franco-israélien à base de fruits d’automne.

By |2019-01-09T10:37:40+03:00janvier 9th, 2019|Categories: CULTURE|
Partager

Dans un pays en plein «boum» touristique, le lycée des métiers Lautréamont est la première école de cuisine française à nouer des relations avec l’État d’Israël. «Dans notre projet d’établissement, nous avons reconduit l’axe fort du développement de l’ouverture à l’international.

Parallèlement, nous avons été sollicités par l’ambassade d’Israël en France dans le cadre des 70 ans d’amitié et de coopération entre la France et Israël», explique le proviseur Cyrille Courade. Sur la base de la gastronomie, des premiers contacts très prometteurs ont été établis avec l’école hôtelière privée Danon.

Gilles Langlois, le professeur de pâtisserie du lycée Lautréamont, a assuré un cours de pâtisserie auprès des étudiants et à cette occasion a créé un dessert franco-israélien à base de fruits d’automne (noisette, poire pochée au vin, cardamome et gingembre) qu’il a joliment baptisé «Songe d’automne». À son tour, le lycée Lautréamont recevra, au mois d’avril prochain, des enseignants de l’école Danon pour une démonstration culinaire autour de la cuisine orientale. À terme, des partenariats pédagogiques pourront être mis en place.

Source : https://www.ladepeche.fr/article/2019/01/05/2935164-lautreamont-joue-les-eclaireurs-en-israel.html?fbclid=IwAR0mJNekxernBRBdDldqplG-tnPPGhOdayzIVvbZR-PCjmCl14vNRJ6zu6A

Partager