IAI cherche à contrer la vente de Aeronautics à Rafael.

By |2019-01-15T11:18:32+00:00janvier 15th, 2019|Categories: HIGH-TECH|Tags: , , , |
Partager

Israel Aerospace Industries exige que la société de drones israélienne Aeronautics soit vendue au cours d’un processus de vente aux enchères.

Israel Aerospace Industries (IAI) exige que Aeronautics lui divulgue toutes les informations fournies lors des négociations sur sa vente à la société concurrente Rafael Advanced Defence Systems Ltd., et même la mise en place de salles d’informations appropriées.

Dans une lettre adressée ces derniers jours à Aeronautics, sur le point d’être vendue à Rafael et Avichai Stolero, IAI affirme que Aeronautics devrait être vendue aux enchères. Aeronautics a annoncé avoir conclu un accord avec Rafael et Stolero concernant la vente de la société à une valeur de 850 millions de NIS, sous réserve d’un examen préalable d’un mois.

Il y a cinq mois, Rafael et Stolero ont fait une offre de 430 millions de NIS pour la société israélienne de drones Aeronautics, que le conseil a rejeté car le montant était trop bas. Plus récemment, IAI est entré en scène avec sa propre tentative d’acquérir Aeronautics auprès des fonds Bereshit, KCPS et Viola et Aaron Frenkel. L’intervention de l’IAI a permis de doubler le prix de Aeronautics, ce qui a provoqué des critiques de la part des ministères, selon lesquelles la rivalité entre deux sociétés d’État (Rafael et IAI) détournait des fonds publics entre les mains d’investisseurs privés.

Des sources de l’industrie de la défense ont déclaré que Aeronautics ne représentait aucune valeur ajoutée pour une société comme IAI, qui possède déjà des activités de systèmes UAV et systèmes électro-optiques. Les sources ont indiqué que l’IAI tentait de nier les capacités de Rafael dans les UAV et de l’empêcher de devenir un concurrent dans ce secteur.

 

Source : israelValley & Globes

Partager