Partager

 

La société chinoise s’est associée aux sociétés israéliennes Mivtach-Shamir Holdings et Rapac pour présenter une offre non contraignante pour le site de production d’énergie Alon Tavor

Pan-Mediterranean Engineering Ltd. (PMEC), une filiale de China Harbour Engineering Company, est l’une des sociétés qui tentent d’acheter une centrale électrique israélienne appartenant à Israel Electric Corporation Ltd. (IEC).

PMEC est l’un des nombreux groupes et sociétés ayant soumis une offre non contraignante pour le site de production d’énergie de la CEI, Alon Tavor. La société chinoise a conclu un partenariat avec les sociétés d’investissement israéliennes Mivtach-Shamir Holdings Ltd. et Rapac Communication and Infrastructure Ltd. Mivtach-Shamir et Rapac sont toutes deux présentes dans le secteur de la production d’énergie. Rapac construit actuellement deux centrales électriques dans le nord d’Israël et Mivtach-Shamir a investi 40 millions de NIS dans la société d’énergie à gaz naturel Kesem Energy Ltd. en décembre.

La CEI a publié l’appel d’offres relatif au site de production d’énergie d’Alon Tavor en juillet 2018 et devrait finaliser la transaction d’ici la fin de l’année. Le site Alon Tavor est l’un des cinq sites de production d’électricité que la CEI envisage de décharger au cours des prochaines années.

 

Source : israelValley & Calcalist

Partager