Partager
Le département d’État américain et le département du Trésor offrent une récompense de 5 millions de dollars pour toute personne qui permettra la capture de Salih al-Aruri, le numéro deux du Hamas.
La raison ? Son implication dans l’enlèvement et le meurtre des trois jeunes adolescents, dont l’un était Naftali Frenkel, de nationalité américaine.
Le département d’Etat américain a annoncé qu’il offrirait 5 millions de dollars contre des informations qui conduiraient à la localisation du terroriste du Hamas Salih al-‘Aruri et des terroristes du Hezbollah Khalil Yusif Harb et Haytham al-Tabatabai.
Les Américains ont précisé dans leur annonce que les terroristes du Hamas et du Hezbollah recevaient des armes, une formation et des fonds de la part de l’Iran.
Al-Aruri a déjà passé 18 ans dans une prison israélienne et a été libéré en 2010.
Il a été nommé l’année dernière l’un des chefs les plus importants du Hamas par Ismael Haniyeh.
Selon des informations parues dans les agences de presse, le Département d’Etat américain a également placé Jawad Nasrallah, le fils du dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, sous le coup d’une accusation de « planification d’attaques contre Israël ».
Selon le communiqué, le jeune Nasrallah « est un leader en devenir du Hezbollah et un terroriste international ».
Aux côtés des groupes terroristes connus, les Américains ont ajouté sur la liste noire les brigades Al-Mujahidin, qui seraient liées au Hezbollah, qui ont planifié un certain nombre d’attaques contre des cibles israéliennes depuis la Judée Samarie.
La mise sur liste noire signifie l’empêchement des terroristes de profiter de ressources économiques, ceux-ci ne pouvant plus utiliser le système bancaire et financier américain.

Source Koide9enisrael

Partager