Question au Dr Valley. La justice d’Israël coopère t-elle avec la France ?

By |2018-11-07T10:34:45+00:00novembre 7th, 2018|Categories: DROIT ET FISCALITE|
Partager

Une juge française qui enquête sur l’une des nombreuses escroqueries en ligne à grande échelle commises depuis Israël a déclaré au Times of Israel qu’il est clair que la justice israélienne ne coopère pas de manière satisfaisante avec les forces de l’ordre françaises afin d’amener les criminels devant la justice.

La juge Hélène Morton, qui parlait par téléphone depuis son bureau en France, enquête sur une escroquerie qui implique des personnes qui imitent des agents sportifs français. La juge a déclaré qu’elle a retracé la fraude qui trouve son origine en Israël, mais aussi que : « le problème auquel nous sommes confrontés est la coopération internationale, nous y travaillons. »

Quand il lui été a demandé si la coopération internationale avec Israël était difficile, Morton a répondu : « Ce n’est pas à moi de vous dire, monsieur, vous le savez aussi bien que moi. Vous me posez la question mais c’est un secret de polichinelle. Vous me posez la question, mais vous connaissez la réponse. »

Morton enquête actuellement sur une escroquerie qui a débuté en août 2017 et qui implique des individus qui appellent des équipes de football professionnelles en imitant les agents des joueurs de ces équipes. Les imposteurs informent ensuite la personne au téléphone du fait que les détails du compte bancaire du joueur ont changé et demandent que le salaire soit désormais envoyé sur un autre compte bancaire – le sien.

Certains des joueurs visés faisaient partie des clubs suivants : Dijon Football Côte d’Or (DFCO), le club de football de Toulouse, le SCO d’Angers, le Stade Rennais, le FC Nantes, le Stade Brestois, l’Olympique de Marseille, le FCL Lorient et le club de football de Sochaux.

https://fr.timesofisrael.com/selon-une-juge-francaise-israel-ne-coopere-pas-assez-avec-la-france/

 

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment