Le prix moyen d’un bien immobilier en Israël est de 360 000 euros.

By |2018-11-19T10:00:24+00:00novembre 19th, 2018|Categories: IMMOBILIER|
Partager

Le ministère israélien des Finances travaille sur une nouvelle réglementation destinée à faciliter l’obtention de crédits pour un premier achat immobilier.

Un crédit immobilier jusqu’à 90 pour cent du prix du bien doit permettre à des primo-accédants de réaliser leur rêve. Comme mentionné dans le journal Yedioth Ahronoth, les jeunes couples pourront ainsi financer un achat jusqu’à 1,3 million de shekels (environ 310 000 euros). Toutefois, en Israël on peut, pour ce prix, tout au plus acheter un petit appartement loin du centre.

Jusqu’ici, afin de juguler la hausse de l’immobilier, la Banque centrale israélienne établissait pour règle que le crédit ne pouvait dépasser 75 pour cent du montant du bien. Il s’est révélé que cette tactique ne conduisait pas au résultat escompté. En raison des faibles taux d’intérêt, les prix de l’immobilier ont plus que doublé en dix ans. Le prix moyen d’un bien est actuellement de 1,5 million de shekels (environ  360 000 euros).

Les Israéliens sont nombreux à vouloir acheter, notamment en raison du fait que les locataires sont peu et mal protégés contre les hausses de loyers et contre l’incurie de certains propriétaires lorsqu’il s’agit de faire effectuer des réparations ou les rénovations indispensables.

SOURCE: Groupe Israël-Suisse

Partager

Les Articles Les Plus Lus

[carousel-horizontal-posts-content-slider-pro id=16755]

Leave A Comment