Peace and Love. Projet de « Voie ferrée de la Paix » initiée par Israël.

By |2018-11-09T10:27:47+03:00novembre 9th, 2018|Categories: EDITORIAL|
Partager

Jason Greenblatt: “L’idée de la ‘Voie ferrée de la Paix’ est excellente”

L’émissaire du président Donald Trump a toutefois précisé que les Etats-Unis n’en sont pas à l’origine.

L’émissaire spécial du président américain pour le Proche-Orient a évoqué le projet de Voie ferrée de la Paix initiée par le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le ministre des Transports Israël Katz. 

Jason Greenblatt a déclaré: “Nous saluons ce dialogue entre nos amis et associés dans la région concernant les défis communs à tous. Si les pays du Proche-Orient réussissent à travailler ensemble cela n’amènera que du bon et créera une atmosphère positive dans les efforts de paix (…) Les Etats-Unis ne jouent pas de rôle particulier dans cette initiative et ce sont les Etats concernés qui doivent décider s’ils sont intéressés à avancer dans cette direction. Mais ceci dit, nous sommes très heureux de ce genre de projets et même du simple fait d’un dialogue entre ces pays”.

Il y a quelques mois, l’Administration américaine avait déjà exprimée son approbation à l’initiative israélienne de la Voie ferrée de la Paix.

Le ministre des Transports Israël Katz qui revient d’une visite de travail à Oman sur cette question notamment a déclaré: “Il s’agit d’un développement considérable qui est susceptible d’influencer toute une série de pays de la région. Ce développement est la suite des nombreux contacts sur la question que j’ai eus avec l’Administration américaine et des acteurs arabes de la région, avec avec l’aide et le soutien du Premier ministre”.

Source : LPH (Copyrights)

Partager