Israël Job. Interview de Ariel Kandel (Qualita). Le Hub de Tel Aviv inauguré.

By |2018-11-29T12:52:31+00:00novembre 29th, 2018|Categories: JOBS|
Partager

Il est souvent fait le reproche que l’activité principale en faveur des olim de France se déroule à Jérusalem. Qualita vient démontrer le contraire?

Ariel Kandel: Il est possible que les olim aient cette impression. Mais les chiffres doivent nous interpeller. Un quart des olim de France vivent à Jérusalem, ce qui signifie que la majorité d’entre eux se sont installés ailleurs. Il est de notre devoir de leur fournir des services de proximité. En ouvrant un Hub de l’emploi à Tel Aviv, c’est ce que nous rendons possible. De plus, dans les locaux du Hub, se trouvera une annexe de Studio Qualita, la radio, donnant ainsi accès au micro à un nombre toujours plus important d’olim.

Le Hub de Tel Aviv a été inauguré il y a quelques jours. Les services y seront-ils identiques à ceux de Jérusalem?

A.K.: Oui, il fonctionnera de la même façon. Notre but étant d’une part d’aider les olim à trouver un emploi mais aussi de leur donner les outils nécessaires pour devenir autonomes dans leur recherche et sur le marché du travail israélien. Entre les Hub tours et l’activité du Hub de Jérusalem, nous avons déjà réussi à toucher plus de 3000 familles, nous pouvons en aider encore plus.

L’ouverture de ce Hub à Tel Aviv était accompagnée de beaucoup d’émotions, celles qui nous animent pour aider les olim à s’intégrer. De ce point de vue, je souligne et salue nos partenaires pour cette réalisation: la mairie de Tel Aviv, la fondation ADELIS et la fondation DRAHI. Ces soutiens nous sont précieux pour aujourd’hui et pour l’avenir.

Les résultats des dernières élections municipales sont-ils encourageants au regard des soutiens dont Qualita a besoin pour mener à bien ses missions?

A.K.: Nous ne pouvons que nous féliciter de l’arrivée de Francophones au sein des conseils municipaux de plusieurs villes importantes pour l’alya de France. Ces forces nous seront, bien entendu, utiles pour nos différents projets que nous menons en commun avec les autorités publiques.

Lph: Quelles sont vos attentes envers le prochain ministre de l’alya et de l’intégration qui devrait être nommé en remplacement de Sofa Landver?

A.K.: Nous sommes amenés à travailler avec plusieurs ministères, dont celui de l’alya et de l’intégration, évidemment. Il n’est un secret pour personne que la ministre sortante était clientéliste. Beaucoup de projets sous son mandat, ont été dirigés vers les Russes comme ceux concernant le logement ou l’insertion professionnelle. Et ce, alors même que l’alya russophone n’est pas plus importante que celle francophone. Nous pensons que chaque alya doit se voir proposer un programme qui lui est propre. Nous espérons que le ou la prochain(e) ministre coopérera avec nous dans ce sens. Tout est une question de bonne volonté.

Lph: Quels sont les projets de développement pour le concept Hub de l’emploi maintenant?

A.K.: Les Hub tours vont se poursuivre à travers le pays: Netanya, Ashdod, Raanana, Netivot, Haïfa. Nous sommes en discussion avec le ministère du travail pour ouvrir un 3e Hub. Enfin, nous étudions la possibilité d’organiser des Hub tours en France, afin de remplir encore mieux notre mission d’aide à l’intégration professionnelle.

Pour aller plus loin:

www.hub-emploi.org.il

Propos recueillis par Guitel Ben-Ishay

Partager

Les Articles Les Plus Lus

[carousel-horizontal-posts-content-slider-pro id=16755]

Leave A Comment