HySiLabs, lauréat des Prix EDF Pulse 2018, catégorie Smart City (ville intelligente).

By |2018-11-20T09:11:17+03:00novembre 20th, 2018|Categories: ECONOMIE|
Partager

HySiLabs: simplifier et sécuriser la logistique de l’hydrogène

L’hydrogène est considéré par de nombreux spécialistes comme étant le carburant du futur mais son développement est contraint par la difficulté à le transporter et à le stocker. « Nous avons développé un vecteur liquide de l’hydrogène, qui évite le transport traditionnel sous forme gazeuse: la logistique est simplifiée », explique Pierre-Emmanuel Casanova, co-fondateur et directeur général d’HySiLabs, société lauréate des Prix EDF Pulse 2018 dans la catégorie Smart City (ville intelligente). Le procédé a été mis au point à partir de la découverte fortuite d’une réaction chimique il y a dix ans, dans un laboratoire de l’Université d’Aix-Marseille.

Les avantages de la solution sont multiples: affranchissement de la problématique du stockage à haute pression, possibilité de transporter sept fois plus d’hydrogène sous forme liquide que sous forme gazeuse et économie substantielle en termes de moyens de transport. Associé à une pile à combustible, l’hydrogène pourrait servir de « carburant » respectueux de l’environnement pour les véhicules et vélos électriques, ou encore fournir de la chaleur et de l’électricité aux éco-quartiers dans les villes de demain.

Pierre-Emmanuel Casanova, diplômé d’un master en développement durable, et Vincent Lôme, docteur en biotechnologie, ont fondé la société en février 2015. Les principaux clients sont les industriels de l’énergie. La démarche est différente de celle d’une startup classique: HySiLabs n’a pas de prototype et de démonstrateur à mettre en avant. « C’est un procédé directement applicable dans les usines. Nous sommes en phase préindustrielle et avons identifié des sites possibles de production », précise Pierre-Emmanuel Casanova.

La startup a procédé à une levée de fonds en décembre 2017, qui va permettre de concrétiser les premières applications en 2019. Parmi les atouts qui ont séduit les investisseurs: sa dimension internationale car cette solution innovante a un potentiel d’application qui dépasse largement l’hexagone. Le projet a d’ailleurs retenu l’attention de l’accélérateur InnoEnergy,  le dispositif de la Commission européenne destiné à favoriser le développement des entreprises innovantes, qui a participé à la levée de fonds.

Dans la bataille commerciale engagée, la participation aux Prix EDF Pulse a déjà eu un premier effet positif. En tant que finaliste, la société a bénéficié d’un accompagnement pour structurer et renforcer sa communication. « Notre solution est très technique, une communication claire est indispensable », souligne Pierre-Emmanuel Casanova. Certes, en matière de pitch, les responsables d’HySiLabs sont loin d’être des débutants puisqu’ils ont réussi à convaincre des investisseurs qui ont apporté la coquette somme de 2 millions d’euros. Mais le discours ne peut être uniforme. « On ne pitche pas devant des industriels de la même façon que devant des investisseurs. Grace au coach, nous avons appris à identifier les besoins spécifiques de l’industrie et à répondre de façon précise à leurs attentes », conclut-il.

Source : .businessinsider.fr

Partager