Partager

Le ministre israélien de l’Énergie Yuval Steinitz a annoncé qu’Israël exportera du gaz vers l’Égypte et la Jordanie et qu’un gazoduc relierait Israël à l’Europe par la Méditerranée.

Israël lancera des livraisons de gaz en Égypte et en Jordanie à partir de 2019, a fait savoir mercredi à Jérusalem Yuval Steinitz, ministre israélien des Infrastructures nationales, de l’énergie et de l’eau.

«Selon un accord, Israël deviendra fournisseur de produits énergétiques pour deux États arabes à partir de 2019», a indiqué le ministre lors d’une conférence diplomatique qui s’est tenue dans la rédaction anglophone du journal The Jerusalem Post.

Par ailleurs, le ministre a annoncé qu’Israël était en train de poser ce qui est appelé à devenir le plus long gazoduc au fond de la Méditerranée, qui devrait atteindre l’Europe. Sa longueur sera d’environ 2.000 km.

«La capacité de ce pipeline de gaz sera assez modeste, seulement 12 milliards de m3 de gaz par an. Israël espère conquérir une petite partie du marché européen avec ses produits énergétiques», a déclaré M.Steinitz.

Le ministre n’a pas précisé quel serait le prix du gaz israélien pour les consommateurs européens.

Le gazoduc sous-marin reliera le champ gazier de Leviathan, sur le plateau continental israélien et le gisement Aphrodite, sur le plateau continental de Chypre, aux acheteurs potentiels de gaz en Europe: Grèce, Italie et Turquie. Le projet a été approuvé par le ministère italien de l’Énergie et les pays européens concernés.

https://fr.sputniknews.com

Partager