Concerts à la découverte de compositeurs oubliés, direction Yaïr Benaïm

By |2018-11-13T17:00:06+00:00novembre 13th, 2018|Categories: CCFI NEWS|
Partager
L’Open Chamber Orchestra est un jeune orchestre parisien, fondé en 2017, et dirigé par le violoniste et chef d’orchestre franco-israélien Yaïr Benaïm.
Après deux magnifiques concerts l’an passé, l’Open Chamber Orchestra souhaite, pour la saison 2018-2019, faire découvrir au public français trois compositeurs juifs européens qui, fuyant la montée du nazisme dans les années 30, se sont réfugiés dans la Palestine d’alors.
  • Paul Ben-Haïm (1897- 1984), compositeur d’origine allemande, qui s’est rendu mondialement célèbre par sa Sonate pour violon seul créée et enregistrée par Yehudi Menuhin,
  • Ödön Partosh (1907-1977), d’origine hongroise, alto-solo de l’Orchestre philharmonique d’Israël et directeur de l’académie Rubin de Tel- Aviv,
  • Mark Lavry (1903-1967), d’origine lettone, chef d’orchestre du Symphoniker de Berlin et directeur artistique de l’Opéra de Riga.

Programmes des concerts

Concert 1 : Du concerto à la sérénade
Le 13 janvier 2019 à 17h – Salle Pan Piper – Paris XI
  • Olivier Greif, Amaryllis, mouvement de quatuor tiré de son quatrième quatuor à cordes, Ulysses
  • Partosh,  » Yizkor » pour alto et orchestre à cordes (1947)
  • Ben-Haïm, Music for strings (1956)
  • Tchaïkovski, Sérénade pour cordes
24 musiciens
Direction : Yaïr Benaïm
Soliste : Teodor Coman, alto
Concert 2 : Racines et élan national, un voyage dans le temps
Une soirée du mois de juin (date communiquée prochainement) – Eglise St-Christophe de Javel – Paris XV
  • Ben-Haïm, premier mouvement du quintette pour clarinette et cordes
  • Vaughan Williams, Fantaisie sur un thème de Thomas Tallis
  • Bruch, « Kol Nidrei  » pour violoncelle et orchestre
  • Lavry, « Emek » (vallée) poème symphonique
  • Smetana, « La Moldau », poème symphonique
57 musiciens
Direction : Yaïr Benaïm
Soliste : Dominique de Williencourt, violoncelle
Pour acheter vos billets, cliquez ici  ou ici

Visionnez une courte vidéo de présentation de ce projet et d’appel aux dons :

– ainsi que la page de crowdfunding  en ligne, via le site kisskissbankbank.

 

Partager