Les Loubavitchs à New York : 5600 convives au banquet, 400 serveurs.

By |2018-11-10T10:59:34+00:00novembre 10th, 2018|Categories: CULTURE|
Partager

Le (Rassemblement des Loubavitch) Kinous Hachlou’him a eu lieu à New York avec au programme de ces cinq jours de « recharge de batteries », des cours, des discussions, des prières et des repas en commun. Plus de vingt-trois photographes professionnels ont été réquisitionnés pour « la » photo.

A peine quelques jours après le terrible attentat de Pittsburgh, ces rabbins et éducateurs venus du monde entier ont réaffirmé leur détermination de rendre ce monde meilleur. Ils ont prié mais ont surtout résolu d’intensifier toutes les actions de ‘Hessed (bienfaisance) aussi bien dans les communautés que parmi les non-Juifs de bonne volonté.

Les chiffres donnent le tournis mais le fait est que le mouvement Loubavitch collectionne les records, aussi bien en quantité qu’en qualité : présents dans plus de cent pays, les Chlou’him représentent chacun des centaines et des milliers de Juifs de toutes tendances.

La délégation française était particulièrement nombreuse à New York. Le banquet final (5600 convives !) auquel assistait Yits’hak Herzog, président de l’Agence juive a mobilisé plus de 400 serveurs. Et, pour ‘Hanoucca, on nous promet près de 18 000 allumages publics sur les plus grandes places. « Et la lumière sera ! ».

Le hassidisme H’abad ou de Loubavitch est l’une des branches principales du hassidisme contemporain. Il est fondé au XVIIIᵉ siècle par le rabbin Shneur Zalman de Liadi, dit l’Alter Rebbe, qui tient sa cour à Liozna, puis déménage à Liadi, un village en Biélorussie.

http://www.actuj.com/2018-11/communaute/7329-quatre-mille-emissaires-loubavitch-reunis-a-new-york

Journaliste de AJ : Feiga Lubecki Journaliste

Photo : forward.com

Partager

Les Articles Les Plus Lus

Leave A Comment