Partager

« Si vous me demandez si je devrais être content ou triste qu’un autre géant comme Microsoft, Cisco, Appel et Amazone vient ici, ma réponse sera triste, a déclaré Aharon Aharon, le chef de l’Autorité d’Innovation d’Israël, à Calcalist. Si une autre entreprise de ce type s’installe, elle volera plus de personnes d’un endroit à l’autre, et cela pourrait bien se faire aux dépens des entreprises israéliennes. Cela n’apportera pas beaucoup de bénéfices à notre pays, mais cela entraînera une autre augmentation des salaires. Aujourd’hui, nous avons les salaires les plus élevés au monde dans le domaine de la haute technologie ». (Times of Israel)

A SAVOIR. Depuis avril 2018, le salaire minimum en Israël est de 29.12 NIS/heure soit 5,300 NIS mensuels pour un temps plein de 182 heures equivalent a 42 heures par semaine. Chaque employeur est dans l’obligation de payer au moins le salaire minimum a tout employé agé de plus de 18 ans. En dessous de cet age il existe un salaire minimum progressif inférieur.

Le salaire minimum a augmenté de plus de 110% entre 1997 et 2018(voir ici) et de façon tres significative au cours des 5 dernieres annees afin de le porter aux alentour de 30 shekels/heure. A titre de comparaison, l’indice des prix sur la même période a augmenté lui de 51%, moins de la moitié ! A titre indicatif, le salaire moyen en Israël est de 10867 shekels (données 2018) et le salaire moyen d’un foyer est de 13829 shekels (données 2015). Le salaire minimum représente donc 48% du salaire moyen par tête.

Le salaire médian, qui est un indice bien plus représentatif des salaires réels, est quant a lui d’environ 8000 shekels, c’est à dire que la moitié des israéliens gagnent moins que cette somme et l’autre moitié plus. A l’image des autres pays de l’OCDE, ces données laissent apparaître de grandes inégalités dans les salaires, inégalités qui se sont accentuées ces dernières années en partie à cause de la crise économique mondiale. Environ le tiers des israéliens ne gagnent que le salaire minimum.

Le p’tit plus: Contrairement aux idées reçues (et a la réalité française actuelle), la hausse du salaire minimum ces 10 dernières années est plus ou moins équivalentes a celle de l’inflation et du salaire moyen. Il n y a donc pas eu baisse réelle du pouvoir d’achat ces 10 dernières années en Israël. (http://droitsisrael.com)

Partager