Veronique Feingold raconte la Mission DLD de Tel-Aviv.

By |2018-09-20T03:44:53+00:00septembre 20th, 2018|Categories: ECONOMIE|
Partager

Retour du DLD Tel Aviv Innovation Festival 2018. Cette année nous avons axé les rencontres avec des sociétés innovantes, une matinée Cyber animée par Guy-Philippe Goldstein avec sélection de start-ups de l’incubateur 8200 (unité d’élite militaire), et une table ronde passionnante sur la Gamification (1).

La visite d’une success story made in Israel : Mobileye et du « High Tech village » de l’université de Jérusalem ont montré un écosystème très dynamique dans cette ville extraordinaire. Enfin, le voyage s’est clôturé par une demi journée de rencontres Fintech avec notre partenaire Nir Netzer et une matinée de RDVs B2B pour les entreprises de la délégation. Special Thanks to Acsel Acsel ACSEL , Denis Jacquet, Dina Sorek, Dr Daniel Rouach, Yossi Vardi DLD Tel Aviv Innovation Festival, Raphael Layani, Sophie Bria.

Veronique Feingold Ingénieur, diplômée de l’EPF (Ecole Polytechnique Féminine), spécialisée en Management des Systèmes d’Information, Véronique débute sa carrière en qualité de développeur sur des systèmes complexes Front et Back office dans le milieu bancaire (JP Morgan, BNP) à Paris et New York. Rapidement sollicitée par des Start-Ups, Véronique évolue vers des fonctions de Chef de projet et d’Ingénieur d’Affaires et travaillera avec des grands comptes sur leur développement à l’International (L’Oréal, Clarins, GDF, Nespresso ..). Aujourd’hui Consultante sur des missions de développement commercial, elle emmène tout au long de l’année des délégations en Israël à la découverte de la Start-Up Nation.

(1) Depuis 2010, le mot « gamification » est dans le vent. Né à la croisée des jeux vidéo et du marketing, ce néologisme désigne aujourd’hui l’élargissement du paradigme ludique à des domaines dont il est censé être habituellement exclu : travail, santé, éducation… En tant que tel, il ouvre d’intéressantes perspectives de réflexion sur la place et la fonction de la notion de jeu dans la société actuelle.

Le mot « gamification » a aujourd’hui le vent en poupe et désigne l’élargissement du paradigme ludique à des domaines dont il est censé être habituellement exclu. S’il ouvre d’intéressantes perspectives de recherche sur la place et la fonction de la notion de jeu dans la société actuelle, il doit aussi être problématisé.

Après avoir évoqué ceux qui nous semblent être les quatre principaux achoppements de certains usages actuels de cette notion, nous explorerons la gamification à la lumière de la pensée de Jacques Henriot. Nous reprendrons notamment des éléments de discussion autour du jeu comme métaphore et comme construction sociale, des niveaux d’analyse de la métaphore ludique, de la tension et l’équilibre dynamique de l’attitude ludique, ainsi que de la différence entre pensée, énonciation et action. Finalement, nous esquisserons des pistes de réflexion pour aborder lees liens entre gamification et éducation.

Partager

Les Articles Les Plus Lus

[carousel-horizontal-posts-content-slider-pro id=16755]

Leave A Comment