Partager

Combien sont-ils ? 1,8 million, 2 millions, 3 millions ? Difficile de connaître précisément le nombre des Français dans le monde et, selon les sources retenues, on peut aisément passer du simple au double ! Selon les référence ci-dessous (1)  ils sont 81900 Français sont enregistrés en Israël.

Selon(1) : « Nous avons choisi de retenir plusieurs chiffres. D’une part, celui publié par le ministère des Affaires étrangères qui comptabilise les Français qui se sont inscrits sur les registres consulaires hors de France (mentionnés au recto de cette carte, par pays). Cette inscription, facultative, facilite certaines démarches administratives et quelques procédures (l’obtention de bourses, l’inscription sur les listes électorales…) tout en activant un service d’informations sur la sécurité dans le pays d’accueil. Mais comme elle n’est pas obligatoire, les Français qui n’en ressentent pas le besoin, notamment ceux installés en Europe, ne s’y inscrivent pas. Le chiffre recensant les Français immatriculés par le Ministère au 31 décembre 2017 est de 1 821 519 million.

Une méthode de calcul alternative de l’Insee

Pourtant, cette estimation est, de l’avis de tous, probablement encore sous-estimée. En 2015, l’Insee a donc choisi de réaliser une étude qui permette de recouper différentes informations, parvenant à établir une fourchette entre 3,3 et 3,5 millions de Français résidant hors de France (nous avons choisi 3,4 millions, un chiffre médian) ! Ce rapport de l’Insee établit que : « Il est possible d’évaluer l’ordre de grandeur du nombre de personnes nées en France et résidant à l’étranger à partir des données du recensement de population. Cette estimation part du principe selon lequel les personnes nées en France une année G (de la génération G) sont en début d’année N soit encore vivantes en France, soit encore vivantes à l’étranger, soit décédées en France ou à l’étranger. Le nombre de décès de personnes qui sont nées en France est estimé à partir de séries longues sur la mortalité par âge des personnes résidant en France. On estime ainsi un nombre de personnes nées en France et encore vivantes début 2013. On soustrait cette estimation au nombre de personnes nées en France et présentes en France recensées par l’Insee. Cette méthode conduit à une estimation comprise entre 3,3 et 3,5 millions de personnes nées en France et résidant à l’étranger en 2013. » Interrogé sur la réalité de ce chiffre, le Président Emmanuel Macron nous l’a confirmé récemment lors d’un déplacement au Sénégal.

Une projection par pays

Nous avons appliqué plusieurs calculs pour obtenir une répartition cohérente des Français à l’étranger sur le Top 30 des pays où ils sont le plus nombreux, à partir du chiffre de l’Insee. Pour les pays européens et nord-américains, où les Français ont moins de raisons de s’inscrire sur les registres consulaires car davantage sécurisés, nous avons appliqué une règle de proportionnalité en partant des 1,8 million Français inscrits sur le registre des Français établis hors de France par les consulats et des 3,4 millions Français résident à l’étranger estimés par l’Insee. La Suisse est un cas à part en Europe : historiquement, les Français installés en Suisse s’inscrivent sur les registres consulaires en raison notamment des conditions drastiques d’installation dans le pays. Pour cette raison, nous avons appliqué un coefficient plus faible qui place ce pays en 3e position dans notre classement. Enfin, pour les autres pays où l’insécurité est plus importante et où, logiquement, les Français s’inscrivent sur les registres afin d’être contactés plus facilement par leur consulat en cas de problème, nous avons appliqué un coefficient de 10% pour trouver le nombre des non-inscrits, et nous arrivons à des estimations confirmées par le terrain.

Si cette méthode ne reflète pas l’exacte réalité des pays, elle a le mérite de donner une image qui correspond davantage à la réalité de terrain, même si les limites de l’exercice sont réelles. « Il est aujourd’hui très difficile d’avancer des chiffres sur la répartition des Français dans le monde, explique Chantal Brutel, de la cellule Statistiques et études sur l’immigration de l’Insee. Nous allons essayer d’avancer sur la question en partant des chiffres publiés par l’OCDE (chacun de ses pays publie le nombre d’étrangers sur son territoire, par nationalité), chiffre qu’il faudra compléter ensuite avec les autres pays… Dans le cadre de la mondialisation, où les flux migratoires augmentent beaucoup, il est indispensable d’avoir une vision plus précise des déplacements de nos concitoyens. »

 

Les 30 premières destinations des Français à l’étranger

PaysChiffres 2017 (1)Estimés 2017 (2)Total 2017 (3)
ETATS-UNIS163699141857305556
ROYAUME-UNI147506127825275331
SUISSE18723256169243401
BELGIQUE127558110538238096
ALLEMAGNE116388100859217247
CANADA10396790095194062
ESPAGNE8512173764158885
MAROC54043540459447
ISRAEL52982529858280
ITALIE438773802381900
ALGERIE41780417845958
LUXEMBOURG358723108666958
CHINE30824308233906
PAYS-BAS261312264448775
AUSTRALIE25348253527883
LIBAN24181241826599
TUNISIE23324233225656
EMIRATS ARABES UNIS22822228225104
SENEGAL20374203722411
BRESIL19942199421936
TER. PALESTINIENS19348193521283
MEXIQUE18745187520620
COTE D’IVOIRE17776177819554
MADAGASCAR17622176219384
PORTUGAL174321510632538
SINGAPOUR14576145816034
THAILANDE12974129714271
ARGENTINE12496125013746
CHILI12252122513477
MAURICE11778117812956
TOTAL15079708532852361255

1 : Inscrits sur les registres consulaires. 2 : Nos estimations de non inscrits. 3 : Inscrits + estimés.

(1) Copyrights: https://www.francaisaletranger.fr/2018/05/07/34-millions-ca-se-discute/

Partager