Partager

Corée du Sud – Hyundai Motor investit dans une société israélienne de composants électroniques.

Le géant automobile coréen Hyundai Motor a annoncé avoir investi dans la société israëlienne Autotalks, leader mondial des technologies V2X (vehicle to everything) et détenteur de droits exclusifs sur la fabrication de composants.

Dans le cadre de cet investissement dont le montant exact n’a pas été révélé, Hyundai collaborera avec Autotalks pour développer un chipset devant émuler le fonctionnement du cerveau humain dans les véhicules connectés et autonome. Ce type de composant est un élément essentiel parmi les technologies embarquées dans les véhicules autonomes, pour le traitement de larges volumes de données et le contrôle du véhicule qui en résulte.

Hyundai prévoit de faire participer sa filiale Hyundai Mobis (équipementier automobile) à ce projet collaboratif afin de renforcer son savoir-faire dans les technologies du véhicule autonome ainsi que de la ville intelligente.

Hyundai est par ailleurs impliqué sur un projet de technologie pour villes intelligentes, devant permettre aux véhicules de naviguer de manière autonome même en cas de conditions météorologiques difficiles, lorsque la visibilité est très réduite. Le projet vise à permettre aux véhicules de communiquer avec d’autres véhicules et avec un système central de suivi de la circulation afin de prévenir d’éventuels accidents.

https://export.businessfrance.fr

Partager