Partager

Le sénateur John McCain, pilote torturé pendant la guerre du Vietnam, candidat à la Maison Blanche et figure non-conformiste de la politique américaine, est mort samedi à l’âge de 81 ans, des suites d’un cancer du cerveau. En Israël de nombreux hommages auront lieu. Le Ministre de la défense a ce matin, à la radio, parlé de « ce héros qui aimait Israël ». McCain a été président du puissant Comité des Forces armées du Sénat. A ce titre son soutien à Israël a été permanent.

« Il est temps que nous travaillions ensemble avec nos amis israéliens pour essayer d’endiguer cette marée de l’Etat islamique et de l’avancée iranienne dans la région qui menace le tissu de la région », avait expliqué McCain.

Selon capital (1) : « Le bureau du sénateur républicain a annoncé samedi soir qu’il était décédé dans l’après-midi, entouré de son épouse, Cindy, et de sa famille. « A sa mort, il avait servi fidèlement les Etats-Unis d’Amérique pendant soixante ans », a déclaré le bureau dans un communiqué. John McCain était soigné depuis juillet 2017 pour un glioblastome, une forme de cancer très agressive avec un très faible taux de survie. Sa famille avait annoncé vendredi qu’il avait décidé de cesser tout traitement, face à l’avancée inexorable de la maladie. Il est mort le lendemain.

Immédiatement, les réactions ont afflué pour saluer la mémoire de ce monument républicain, qui s’est fâché avec beaucoup de monde y compris au sein de sa famille politique, mais dont le dévouement patriotique était reconnu par tous. « John et moi venions de générations différentes, avions des origines complètement différentes, et nous nous sommes affrontés au plus haut niveau de la politique », a déclaré l’ancien président démocrate Barack Obama, qui l’a battu à l’élection présidentielle de 2008.

« Mais nous partagions, malgré nos différences, une fidélité à quelque chose de plus élevé, les idéaux pour lesquels des générations entières d’Américains et d’immigrés se sont battus et se sont sacrifiés ». Le chef de l’opposition démocrate du Sénat, Chuck Schumer, a proposé de renommer le bâtiment du Sénat où John McCain avait ses bureaux à son nom ».

(1) capital.fr

Partager