Des clowns médicaux d’Israël pour les enfants victimes de la guerre en Syrie.

By |2018-07-14T08:14:41+03:00juillet 13th, 2018|Categories: SANTE|
Partager

Les enfants Syriens qui viennent se faire soigner en Israël dans un cadre humanitaire ont découvert ses fameux clowns médicaux qui circulent dans les Hôpitaux d’Israël. (DR)

Israël : les clowns, membres à part entière du corps médical.

Au cours de ces dernières années, des clowns israéliens ont fait de plus en plus leur apparition dans les salles d’opération des hôpitaux et des unités de soins intensifs avec des ballons et des mirlitons à la main, en faisant équipe avec les médecins pour développer des “thérapies du rire” en vue d’aider des troubles allant de la douleur à l’infertilité. Les clowns visitent souvent les services de pédiatrie pour égayer les jeunes patients, mais dans la plupart des endroits, quand vient le temps pour un enfant de se faire vacciner ou de passer sous le bistouri, les clowns sont à l’écart.

En Israël, c’est à l’approche du médecin que les clowns sortent leurs nez rouges. Des études suggèrent que la participation d’un clown dans les traitements peut aider les patients à endurer des procédures douloureuses et accélérer leur guérison, en particulier pour les enfants. Il est temps pour la communauté médicale de reconnaître les clowns médicaux comme des praticiens paramédicaux légitimes, tel que par exemple les ergothérapeutes. (Coolamnews)

CLOWN POUR ENFANT SYRIENS SOIGNES EN ISRAEL. UN EXEMPLE.

Des enfants syriens et leurs mères ont traversé la frontière tendue des hauteurs du Golan au milieu de la nuit sous le regard attentif des soldats israéliens pour se rendre à un rendez-vous médical.

Les patients, selon les responsables médicaux israéliens, n’étaient pas des blessés de la guerre civile syrienne qui sévit depuis sept ans, mais des enfants ayant des problèmes de santé chroniques traversant la frontière pour une journée de traitement dans un hôpital du nord d’Israël. Israël affirme avoir traité entre 4 000 et 4 500 victimes de la guerre en Syrie depuis qu’un programme d’aide humanitaire a été lancé il y a cinq ans.

Le groupe de plus de 40 mères et enfants qui est entré en Israël dans les heures précédant l’aube mercredi comptait parmi les 3 000 Syriens qui, selon Israël, ont reçu un traitement distinct dans ce qu’il appelle « Operation Doctor’s Appointment » (Opération Rendez-vous chez le Docteur). Surveillée par des soldats israéliens munis d’un équipement de vision nocturne, une femme – portant un enfant et tenant la main d’un autre – a franchi une porte construite dans la barrière de sécurité israélienne sur les hauteurs du Golan.

Après un bref contrôle de sécurité, elle a rejoint les autres au bord de la route pour attendre un bus qui les emmènerait à l’hôpital Ziv dans la ville de Safed, dans le nord du pays, où un clown médical a amusé les enfants. (Source : Ynet. Copyright: Alliance)

Partager