Partager
Un post sur Facebook de Nathalie Sosna-Ofir (journaliste) : Les cerfs-volants c’est passé…la nouvelle arme du Hamas (1) : des préservatifs gonflés à l’hélium auxquels sont attachés une poche de liquide inflammable ou des explosifs. Commentaire d’un lecteur : « Si le Hamas était aussi « créatif  » pour la paix que pour la destruction.. ».   » Quelle imagination destructive!!!! »

LE PLUS. Depuis le 30 mars et le début de la Grande marche du retour, les Gazaouis ont entamé la rébellion des cerfs volants et des ballons d’hélium, équipés de substances incendiaires ou explosives. Les ballons sont parfois accompagnés de revendications ou de photos de victimes tombées sous les balles israéliennes durant les affrontements suscités par la Grande marche.

Lancés en direction du territoire israélien, ces milliers d’objets volants ont provoqué de nombreux incendies. Israël a déjà communiqué sur des dommages couvrant des centaines d’hectares de fermes, de forêts et de champs, pour des pertes estimées à 1,4 million de dollars.

Le Hamas a décidé d’envoyer 5 000 ballons et cerf-volants incendiaires en direction d’Israël le 15 juin. Le 14 juin, le Hamas a menacé Israël lors d’une conférence de presse de faire pleuvoir 5 000 objets en feu lancés depuis différents sites de la bande de Gaza en direction du territoire israélien pour célébrer la fête de la fin du Ramadan, l’Aïd el-Fitr, le lendemain. Nombre d’entre eux sont des ballons de fortune : des préservatifs gonflés à l’hélium auxquels sont attachés une poche de liquide inflammable ou des explosifs. (Source : francais.rt.com)

BON A SAVOIR. Les djihadistes de l’EI ont inventé un nouveau moyen de lutte contre les chasseurs russes. Il consiste à lâcher dans les airs des préservatifs remplis d’hélium auxquels sont suspendus des explosifs. Les djihadistes de l’EI ont commencé à fabriquer des bombes artisanales faites de capotes pour essayer d’abattre les avions de combat russes. Ils les ont baptisées « Johnny en caoutchouc ». Un explosif est attaché à la bombe qui monte dans les airs et explose. Avant d’être lancée, la bombe est remplie d’hélium.

(1) Le Hamas, est un mouvement islamiste palestinien constitué d’une branche politique et d’une branche armée, principalement actif à Gaza. Créé en 1987 par Sheikh Ahmed Yassin, Abdel Aziz al-Rantissi et Mohammed Taha, tous trois issus des Frères musulmans, sa charte affirme que « la terre de Palestine est une terre islamique ». il prône la destruction de l’État d’Israël et l’instauration d’un État islamique palestinien sur tout le territoire de l’ancienne Palestine mandataire, avant de demander « l’établissement d’un État palestinien entièrement souverain et indépendant dans les frontières du 4 juin 1967, avec Jérusalem pour capitale ».

Dans le cadre du conflit israélo-palestinien, le Hamas se définit lui-même comme un mouvement trouvant ses principes dans le Coran et se battant au nom de l’islam. Les militants du Hamas, dont ceux des Brigades Izz al-Din al-Qassam, prennent pour cible aussi bien les militaires que les civils israéliens. Entre avril 1993 et 2005, le Hamas a organisé des attentats suicides visant essentiellement des civils. Le dernier attentat-suicide contre Israël revendiqué par le Hamas remonte ainsi à ; il a déclaré en renoncer à ce type d’actions, préférant alors tirer des roquettes de type Qassam et des missiles Grad sur des villes israéliennes, dont Sdérot, Ashdod, Ashkelon et Beer Sheva.

Le Hamas est sur la liste officielle des organisations terroristes de l’Union européenne, du Canada et des États-Unis. Il est classé terroriste par Israël, l’Égypte et le Japon, et est banni en Jordanie.
Partager