Partager

Israël ne participe pas au tournoi de football de la Coupe du monde 2018 en Russie, mais n’en est pas moins un élément clé de par ses contributions technologiques. Un exemple?

La société israélienne LiveU se trouve au cœur de l’événement sportif. L’entreprise a en effet mis au point une technologie permettant la transmission d’émissions en direct sur des réseaux cellulaires, et les radiodiffuseurs du monde entier utilisent l’équipement de l’entreprise, a rapporté l’agence de presse chinoise Xinhua. LiveU a indiqué avoir déployé 300 unités de transmission, le nombre le plus élevé jamais fourni par l’entreprise lors d’un événement sportif.

Fox News, Sky, Reuters, AP et Telemundo ont tous fait usage de cette technologie de pointe. La société exploite également une équipe russe et anglophone dans le domaine, qui a fourni un soutien technique et des services logistiques. LiveU a signé des accords avec des opérateurs mobiles russes pour assurer une connectivité rapide ainsi que des transmissions fluides et stables. (unitedwithisrael.org)

LE PLUS.

Dans un monde où les records se font de plus en plus rares, chaque détail compte. La high-tech au service des sportifs est en vogue et PhysiMax Technologies commence aussi à se faire un nom dans le milieu de la NBA et du sport mondial. La société utilise des caméras vidéo 3D qui filment et analysent les mouvements des athlètes. Des rapports détaillés évaluent les risques de blessures et permettent aux professionnels de concevoir des programmes correctifs. De son côté. ElmindA mesure l’activité neuronale et les risques provoqués notamment par les commotions cérébrales très répandues dans le rugby, le hockey ou encore le football américain. (usine-digitale.fr)

Partager