Partager

Le président de l’Association palestinienne de football, Jibril Rajoub, a mené une campagne contre un match amical entre Israël et l’Argentine, qui a été par la suite annulé.

La Fédération internationale de football (FIFA) envisage de lancer une action disciplinaire contre le président de l’Association palestinienne de football, Jibril Rajoub, pour sa campagne contre un match amical entre Israël et l’Argentine, a annoncé mercredi l’Association israélienne de football (IFA). Le match a été annulé la semaine dernière, plusieurs jours avant sa date prévue à Jérusalem.

Le match devait être le dernier match de préparation de l’Argentine avant le tournoi de la Coupe du Monde de la FIFA en Russie. L’Argentine a joué cinq matchs amicaux contre Israël depuis 1973. Le jeu le plus récent a eu lieu à Jérusalem en 1998.

Plus tôt ce mois-ci, M. Rajoub a appelé les fans de football palestiniens et arabes du monde entier à graver des souvenirs et des objets liés à l’attaquant argentin Lionel Messi. Dans un tweet confirmant que le jeu a été annulé, l’ambassade d’Israël en Argentine a fait référence à des « menaces et provocations » non spécifiées contre Messi.

Mercredi également, la FIFA a rejeté un amendement à sa charte proposé par le représentant palestinien qui punirait les pays accusés de violations des droits de l’homme.

Source: israelValley & Calcalist

Partager