Partager

« Israël obtient 20% des investissements mondiaux dans la cybersécurité », a déclaré e Premier ministre Benyamin Netanyahou qui s’est exprimé dans le cadre d’une conférence cybernétique organisée au Centre de recherche informatique interdisciplinaire Blavatnik de l’université de Tel-Aviv en partenariat avec le Bureau informatique national israélien et le ministère israélien des Affaires étrangères.

« Mon but était de faire d’Israël une des cinq puissances cybernétiques mondiales et maintenant il semble que cet objectif a été atteint, » a-t-il affirmé. Pour éviter un scénario catastrophe de piratage informatique, l’Etat hébreu ne lésine pas sur les moyens.

D’après les chiffres dévoilés par le chef du gouvernement, l’industrie informatique israélienne exporte près de 3.8 milliards de dollars de ses produits en 2017. Le volume des investissements s’élève à 815 millions de dollars. Le pays compte 420 cyber-entreprises et les universités du pays représentent 10% de la recherche mondiale dans le domaine. Quelques améliorations dans certains secteurs doivent cependant être effectuées notamment dans celui de la protection informatique des hôpitaux israéliens.

D’après les chiffres du ministère de la santé, 90% des réseaux internet des centres du pays ne sont pas protégés. Un danger pour les patients pris en compte par Benyamin Netanyahou qui entend renforcer la protection des données médicales grâces à de futurs investissements estimés à un milliard de dollars.

Selon le Premier ministre, les prochains secteurs d’intérêt pour Israël visent les transports intelligents, les technologies agricoles et la santé numérique.

Source : i24news

Partager