Partager

 

La société a mis en place des fonctionnalités majeures permettant aux clients non seulement de simuler des attaques et d’évaluer les risques, mais aussi de hiérarchiser plus efficacement les zones à traiter.

La société israélienne de cybersécurité SafeBreach a annoncé aujourd’hui la clôture d’un tour de table de 15 millions de dollars mené par Draper Nexus avec la participation de PayPal et des investisseurs existants Sequoia Capital, Deutsche Telekom Capital Partners et HPE Pathfinder. Avec le dernier tour de financement, la société a levé 34 millions de dollars.

La société a mis en place des fonctionnalités majeures permettant aux clients non seulement de simuler des attaques et d’évaluer les risques, mais également de hiérarchiser plus efficacement les zones à traiter et de prendre des mesures pour rester en tête des attaques. La société a également déclaré que les réservations ont augmenté de plus de 470% d’une année sur l’autre avec des gains importants parmi les entreprises du Fortune 100 en tant que clients.

Basés à Tel Aviv et à Sunnyvale, le PDG de la Californie, Guy Bejerano, et le directeur de la technologie Itzik Kotler, vétérans de l’armée de l’air et de l’unité de renseignement de la FID 8200, ont fondé SafeBreach en 2014.

 

Source : israelValley & Globes

Partager