Partager

eToro, qui exploite une plate-forme d’investissement social, a annoncé quelques développements intéressants lors de la conférence sur le blockchain au Consensus 2018 à New York cette semaine. Le fondateur et PDG d’eToro, Yoni Assia, a annoncé que la société étendait ses activités aux États-Unis et qu’elle lancerait d’ici la fin de l’année un portefeuille numérique et un bureau de change dans les crypto-monnaies.

« Les consommateurs du monde entier devraient avoir accès aux outils dont ils ont besoin pour participer aux marchés de la cryptomonnaie, indépendamment de leur expertise », a déclaré Assia.

EToro a achevé en mars dernier un tour de financement de 100 millions de dollars qui, selon elle, était destiné à être étendu à de nouveaux marchés, à la R&D blockchain et à la numérisation de ses actifs. Des sources proches de la compagnie ont indiqué que le tour de table portait sur une valorisation de l’entreprise de 800 millions de dollars. Le tour a été dirigé par China Minsheng Financial et avec la participation de Korea Investment Partners, du groupe SBI et de World Wide Invest.

EToro a été fondée en 2007 par les frères Yoni et Ronen Assia et David (Dudu) Ring. Il décrit sa plateforme de trading comme un réseau social pour les investisseurs – une plateforme de trading en ligne, obligations, matières premières et monnaies numériques permettant aux utilisateurs de discuter de leurs portefeuilles, de voir ce que les autres négocient et d’adopter ou de copier leurs stratégies de trading . eToro dit que la plate-forme compte maintenant 10 millions d’utilisateurs dans 140 pays. Il a recueilli un total de 162 millions de dollars en cinq tours de financement.

 

Source : israelValley & Globes

Partager