Partager

L’armée israélienne a indiqué mardi avoir demandé aux autorités locales du plateau du Golan d’ouvrir et de préparer les abris antimissiles en raison «d’activités inhabituelles des forces iraniennes en Syrie», de l’autre côté de la ligne de démarcation. Cette annonce est intervenue peu de temps avant l’annonce attendue de la part du président américain Donald Trump de sa décision sur l’accord nucléaire iranien.

«Par ailleurs, des systèmes de défense ont été déployés et les forces israéliennes sont en état d’alerte élevé face au risque d’une attaque», a dit l’armée israélienne dans un communiqué. «L’armée israélienne est prête à faire face à différents scénarios et prévient que toute agression contre Israël appellera une riposte vigoureuse», a-t-elle dit. (tvanouvelles.ca)

LE PLUS. L’armée israélienne a indiqué mardi avoir demandé aux autorités locales du plateau du Golan occupé d’ouvrir et de préparer les abris antimissiles en raison « d’activités inhabituelles des forces iraniennes en Syrie », de l’autre côté de la ligne de démarcation. Cette annonce est intervenue peu de temps avant l’annonce attendue de la part du président américain Donald Trump de sa décision sur l’accord nucléaire iranien.

Selon i24News : Israël a déployé des systèmes de défense et placé ses forces « en état d’alerte élevé face au risque d’une attaque », a dit l’armée israélienne, joignant à son communiqué une vidéo de batteries antimissiles en cours d’installation et d’appareils de guerre en phase de décollage et d’atterrissage, avec ce qui ressemble au Golan en toile de fond.

Partager