Partager

 

Cette dernière croissance suit la hausse de 4,4% sur une base annualisée au quatrième trimestre de 2017, selon le Bureau central des statistiques.
L’économie d’Israël reste robuste avec les derniers chiffres du Bureau central des statistiques montrant que le produit intérieur brut (PIB) a progressé à un taux annualisé de 4,2% au premier trimestre de 2018. Ceci suit la croissance de 4,4% au quatrième trimestre de 2017 et 4.1 % de croissance au troisième trimestre de 2017. Le Bureau central des statistiques souligne qu’il s’agit d’une estimation préliminaire, qui ne repose pas sur l’ensemble des données et qui est susceptible d’être révisée.

Une analyse de la croissance trouve une croissance à deux chiffres dans presque tous les paramètres. La consommation privée a augmenté de 10% au premier trimestre, les investissements en capital fixe ont progressé de 12,8%, les exportations de biens et de services de 11,4% et les dépenses publiques aussi de 11,4%. Les importations de biens et services ont augmenté de 23,4% après une hausse de seulement 6,1% au quatrième trimestre de 2017. La haute technologie demeure le moteur de la croissance de l’économie. Les exportations de logiciels et de produits de communications ont augmenté de 26,8% au premier trimestre.

 

Source : israelValley & Globes

Partager