Partager

Le Guatemala a pris la décision de déplacer son ambassade en Israël ce mercredi à Jérusalem. « Nous entamons une journée historique dans l’amitié entre le Guatemala et Israël », a lancé Jimmy Morales, le président guatémaltèque sur Twitter. Le Guatemala est le deuxième pays à transférer sa représentation diplomatique à Jérusalem, après les Etats-Unis. Ils rompent avec des décennies de consensus international qui veut que les ambassades soient installées en dehors de la Ville sainte, compte tenu de son statut disputé et de la persistance du conflit israélo-palestinien.

Le Guatemala, pays d’Amérique centrale au sud du Mexique, possède volcans, forêts tropicales et anciens sites mayas. La capitale, Guatemala, abrite l’imposant palais national de la Culture et le musée national d’Archéologie et d’Ethnologie. Plus à l’ouest, Antigua comporte des édifices coloniaux espagnols préservés. Le lac Atitlán, formé dans un immense cratère volcanique, est entouré de plantations de café et de villages.

Le Guatemala est une République présidentielle démocratique. Les élections législatives et présidentielles ont lieu tous les 4 ans en même temps. Le président est à la fois le chef de l’État et le chef du gouvernement. Le président et les ministres qu’il nomme sont à la tête du pouvoir exécutif. Le législatif n’est composé que d’une seule chambre comptant 113 députés.

Partager