Partager

Cinq mois après avoir remporté une offre d’exploration en Israël, un consortium d’entreprises pétrolières et gazières publiques de l’Inde a reçu une licence de trois ans du ministère israélien de l’énergie pour commencer à forer le offshore.

Les compagnies qui composent le consortium sont Oil et Natural Gas Corporation Ltd., Bharat Petroleum Corporation Ltd., Indian Oil Corporation Ltd. et Oil India Ltd.
Après trois ans, le consortium aura la possibilité de renouveler le permis pour trois années supplémentaires, à condition qu’il s’engage à poursuivre son activité de forage.
Dans le cadre du processus d’appel d’offres et d’attribution de licences, le consortium était tenu de fournir une preuve de ses moyens financiers, y compris un actif d’au moins 400 millions de dollars et des capitaux propres de 100 millions de dollars. Le ministère de l’énergie a également exigé que les entreprises indiennes démontrent leur compétence dans l’exploration pétrolière et gazière offshore.
L’Association des fabricants d’Israël, qui représente les intérêts pétroliers et gaziers, a déclaré que « l’arrivée d’un nouvel opérateur international dans l’industrie pétrolière et gazière en Israël témoigne du potentiel considérable des hydrocarbures dans les eaux économiques d’Israël ».
Dans ses commentaires sur la licence du consortium indien, le ministre israélien de l’énergie, Yuval Steinitz, a déclaré qu’un plan annoncé précédemment pour mener une nouvelle offre d’exploration pétrolière et gazière en 2018 est sur la bonne voie.

 

Source : israelValley & Calcalist

Partager