Partager

Le salaire mensuel brut moyen d’un salarié en Israël en janvier était de 10.208 NIS à prix courants, selon les chiffres publiés aujourd’hui par le Bureau central des statistiques.

Selon le Bureau central des statistiques, le salaire moyen par emploi à temps plein d’un salarié a augmenté de 2,4% en prix courants annualisés ou de 1,7% en prix fixes en novembre 2017-janvier 2018 (les prix fixes excluent l’effet des hausses ou baisses de prix). En janvier, 24 500 nouveaux salariés sont entrés sur le marché du travail, soit une augmentation de 0,6%.

Les salariés du secteur financier, incluant les banques et les assurances, ont connu les hausses de salaire les plus fortes : 7,5% annualisés en novembre 2017 – janvier 2018, après une hausse de 10,1 en août-octobre 2017. Cette hausse est attribuable à une augmentation du salaire minimum par la plupart des compagnies d’assurance et les augmentations de salaire automatiques pour les travailleurs de la banque.

Le salaire mensuel brut moyen dans les sociétés financières était de 19.527 NIS en janvier, dépassant le salaire mensuel moyen de 17.638 NIS des entreprises publiques. Le salaire mensuel brut moyen était de 10 160 shekels dans le secteur gouvernemental, où 19% des salariés israéliens sont employés et 10 889 dans le secteur privé, à l’exclusion du secteur financier.

Le nombre d’emplois a également augmenté en janvier pour atteindre 3,8 millions. Les emplois occupés par les travailleurs israéliens ont augmenté de 22 500 et les emplois occupés par des travailleurs étrangers de 2 000.

Source : israelValley & Globes

Partager