Partager

Israël est un chef de file mondial en conception de micro-puces, d’algorithmes de réseau, d’instruments médicaux, en gestion et désalinisation de l’eau, en agriculture, en défense antimissile, en guerre robotisée et en fabrication de drones. L’intégration réussie dans une économie mondialisée témoigne également du fait qu’Israël n’est pas isolé dans la communauté internationale – une question discutée ci-dessous.

Israël a le taux le plus élevé de diplômes universitaires décernés par rapport à la population mondiale. Israël produit beaucoup plus de documents scientifiques par habitant que n’importe quelle autre nation, et possède l’un des taux de brevets par habitant les plus élevés. Plus important encore, 4,5% de son PIB va à la recherche et au développement, la proportion la plus élevée au monde.

La démographie robuste d’Israël, un taux de fécondité record par rapport aux pays occidentaux de trois naissances par femme, apporte un souffle favorable à son économie. De plus, le gouvernement israélien développe des programmes pour mieux former les Arabes et les Ultra-orthodoxes afin d’augmenter leur participation à la main-d’œuvre israélienne.

La main-d’œuvre qualifiée supplémentaire est un élément important de sa croissance économique.

Les découvertes de gaz naturel dans sa zone économique en Méditerranée permettent à Israël d’améliorer sa viabilité économique et d’atteindre son indépendance énergétique.

Une croissance économique soutenue exige des politiques économiques responsables et une capacité à résister aux exigences populistes. Jusqu’à présent, les dirigeants politiques d’Israël ont relevé ce défi, et certains signes montrent que le système politique a intériorisé la nécessité de poursuivre dans la même voie.
Malgré des progrès économiques remarquables, le PIB par habitant d’Israël en 2016 était de 37 292 dollars (inférieur à celui de la plupart des pays occidentaux), ce qui a besoin d’être amélioré.

L’économie israélienne qui se chiffre à 318,7 milliards de dollars est plus importante que tous ses voisins immédiats mis ensemble. L’économie en expansion d’Israël lui permet d’encourir des dépenses militaires plus importantes afin de relever ses défis de sécurité nationale et de maintenir les ressources lui assurant de conserver l’avantage dans la R&D afin de remporter de futures guerres.

Source : https://www.dreuz.info/

Partager