Partager


Février a beau être le mois le plus court de l’année, il n’en est pas moins prolifique pour les start-ups israéliennes. D’après les différents communiqués de presse de start-ups israéliennes ayant complété leurs bilans financiers, ce n’est pas pas moins de 500 millions de dollars que les compagnies du pays sont parvenus à lever en Février.Et ce chiffre pourrait même être sous-évalué compte tenu du fait que certaines start-ups préfèrent ne pas communiquer sur les investissements qu’elles perçoivent. Ce joli mois de Février lance enfin une année qui avait commencé de façon un peu poussive, puisque les start-ups israéliennes n’avaient levé que 260 millions de dollars en Janvier.
Des sociétés comme Moovit qui agit dans la mobilité urbaine et a levé 50 millions de dollars, ou OrCam Technologies qui crée des solutions pour les personnes mal-voyantes et a levé 30.4 millions de dollars en Février participent de cette bonne santé financière globale.
De quoi se mettre à espérer que le record de l’année 2017 soit battu à la fin de l’année. En effet, l’année dernière les sociétés israéliennes avaient levé 5.24 milliards de dollars, ce qui représentait un record et une augmentation significative comparée aux 4.8 milliards de dollars de l’année 2016…qui était elle aussi un record !
 

Partager