Partager
La Ligue arabe (LA) a condamné la décision du Guatemala de déplacer son ambassade en Israël vers la ville contestée de Jérusalem en mai prochain.
Dans un communiqué de presse, le secrétaire général adjoint de la LA pour la Palestine et les Territoires arabes, Saïd Abou Ali, a appelé le petit pays d’Amérique centrale à revenir sur cette décision, la qualifiant d’illégale.
M. Abou Ali a souligné que cette initiative violait la légitimité internationale de Jérusalem, y compris des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies sur cette ville.
La décision du Guatemala fait suite à une déclaration de Washington en février dernier selon laquelle l’ambassade des Etats-Unis en Israël sera déménagée de Tel Aviv à Jérusalem en mai prochain, après la reconnaissance de cette ville comme capitale d’Israël par le président Donald Trump en décembre dernier. Cette position des Etats-Unis suscite une vague d’indignation régionale et internationale.
Les Palestiniens considèrent Jérusalem-Est, occupé par Israël durant la guerre arabo-israélienne de 1967, comme la capitale de leur futur Etat indépendant, alors que les Israéliens soutiennent que la ville toute entière est la capitale éternelle de leur pays.
Partager