Partager


Le célèbre acteur américain Oscarisé Leonardo DiCaprio a pris la décision d’investir dans un hôtel situé dans la ville d’Herzliya dans le nord de Tel Aviv. Il s’associera au groupe Hagag et sera partenaire dans ce projet certifié écologique qui s’élèvera le long de la marina de la ville.  L’hôtel sera construit en conformité avec les normes écologiques américaines du LEED (Leadership in Energy Environnemental Planning) et du US Green Building Council, deux organismes spécialisés dans le domaine des constructions vertes.
L’acteur américain a expliqué dans un communiqué que ce type de projets respectueux de l’environnement « permet aux communautés de travailler en partenariat avec la nature et non contre. » Il poursuit et précise : « alors que nous cherchons à créer un avenir qui contrecarre les effets les plus graves du changement climatique, nous avons besoin de projets qui poussent à de nouveaux développements dans la conception environnementale. Ce projet, conçu par David Rockwell, servira de modèle pour le développement d’hôtels respectueux de l’environnement dans le monde entier. »
L’acteur connaît bien Israël pour y être déjà venu en 2007. Il en avait profité pour rencontrer le président de l’époque, Shimon Peres, avec lequel il avait évoqué des dossiers en rapport avec l’écologie, le combat de sa vie. Il avait rendu une nouvelle visite en 2010, alors qu’il était encore en couple avec le célèbre mannequin israélien Bar Rafaeli, avec laquelle il devait rompre quelques mois plus tard. DiCaprio avait aussi mis en exergue un projet israélien sur son compte instagram. Il s’agissait du chantier de tour thermique la plus haute du monde dirigé par Megalim dans le complexe solaire du Negueve, projet qui devait commencer cette année.

Partager